Stéphane Milleret & Sébastien Tron
Le Fils de l’Ursari


Quand on est le fils d’un montreur d’ours, d’un Ursari, comme on dit chez les Roms, on sait qu’on ne reste jamais bien longtemps au même endroit. Harcelés par la police, chassés par des habitants, Ciprian et sa famille ont fini par relâcher leur ours et sont partis se réfugier à Paris où, paraît-il, il y a du travail et plein d’argent à gagner.
Dès l’arrivée dans le bidonville, chacun se découvre un nouveau métier. Daddu, le montreur d’ours, devient ferrailleur, M’man et Vera sont mendiantes professionnelles, Dimetriu, le grand frère, est « emprunteur » de portefeuilles et Ciprian, son apprenti.
Un soir, Ciprian ne rapporte rien de sa « journée de travail ». C’est qu’il a découvert le paradis, le « jardin du Lusquenbour », où il observe en cachette des joueurs de « tchèquématte ». Le garçon ne connaît rien aux échecs mais s’aperçoit vite qu’il est capable de rejouer chaque partie dans sa tête. C’est le début d’une nouvelle vie pour le fils de l’Ursari…


Ce BD-Concert, pensé en projection 3D, plonge les spectateurs en immersion complète dans les images, au cœur de l’histoire. La musique, écrite sur mesure, donne corps aux personnages de la BD et aux décors dans lesquels ils évoluent au service d’une histoire émouvante, et criante d’actualité.

Distribution

Stéphane Milleret et Sébastien Tron : Direction artistique, compositions et musique live

Nicolas Ticot/XLR Project : Scénographie, vidéo
Clément Bailly : Création lumière
Richard Bénétrix et Pascal Cacouault : Régie son

Scénario et dessin : Cyrille Pomès
d’après le roman de Xavier-Laurent Petit
Mise en couleurs par Isabelle Merlet
EDITIONS RUE DE SÈVRES

Voir les teasers

« Teaser1 »

« Teaser2 »

Dossier de présentation

Dossier de présentation

Photos à télécharger en haute déf

URS 02 - Crédit photos : Léo Dadin
URS 01 - Crédit photos : Léo Dadin
URS 03 - Crédit photos : Léo Dadin
URS 04 - Crédit photos : Léo Dadin
URS 05 - Crédit photos : Léo Dadin
URS 06 - Crédit photos : Léo Dadin
URS 07 - Crédit photos : Léo Dadin

> Retour à l'artiste Stéphane Milleret & Sébastien Tron