Stéphane Milleret & Sébastien Tron
Accueil


Ils viennent tous deux du vaste monde des musiques traditionnelles, leurs racines profondes, mais ils sont devenus, au gré de leurs parcours artistiques, des musiciens « errants », des chercheurs, des goûteurs, des voyageurs.
Très attachés à l’acoustique de leurs instruments, ils aiment pourtant leur tordre le cou pour créer un univers multiforme et contemporain ; des pièces très écrites jusqu’aux improvisations sauvages, des sonorités d’Europe de l’Est aux rythmes de l’Afrique noire, d’un son épuré au groove électro.
Toutes ces influences leurs permettent de créer des climats sonores et un rapport musique-image cinématographique tantôt suggestif, illustratif, narratif ou onirique.
L’image devient alors leur chef d’orchestre.


Stéphane Milleret

Musicien autodidacte, très fortement implanté dans le milieu des musiques traditionnelles européennes, il travaille depuis vingt ans à faire connaître et évoluer son instrument en le faisant se confronter à d’autres styles musicaux et diverses esthétiques artistiques.
Outre ses participations dans les groupes DJAL et Toctoctoc (musique néo-traditionnelle) ou MKF [trio] (électro trad.), on peut l’entendre dans des formations de musiques improvisées, ou auprès d’Isabelle Druet dans un programme entre classique, chansons françaises et traditionnelles.
Compositeur, il collabore à des spectacles de théâtre et de danse contemporaine, à des performances plastiques et travaille étroitement avec la peinture et la vidéo

********************************************************************

Sébastien Tron

Chercheur de sons, multi-instrumentiste, compositeur, arrangeur, réalisateur sonore et médiateur culturel.
Il fonde et est co-directeur artistique de la compagnie Antiquarks et Coin Coin Productions de 2005 à 2022 avec l’artiste et sociologue Richard Monségu. Ils sont à l’initiative d’une vingtaine de créations pluridisciplinaires et de 600 opérations artistiques en France, en Europe et dans le monde (concerts, albums, spectacles, créations participatives, ciné-concert, événements, résidences de territoire et workshops). Ils axent leur processus créatif et pédagogique sur les rythmes, phonèmes vocaux et timbres instrumentaux des musiques orales et de traditions populaires du monde entier, et développent une forme musicale progressive, électrique et harmonique expérimentale.
Il collabore avec Stéphane Milleret au sein du collectif grenoblois Mustradem (Djal)
depuis 2002 et de Vocal 26 (Groenland Manhattan) depuis 2015. Il enseigne depuis
20 ans en milieu associatif, au CMTRA, en MJC, et partage son engagement artistique à destination des amateurs et des professionnels à travers des projets de médiation culturelle de proximité sur mesure.


> Retour à l'artiste Stéphane Milleret & Sébastien Tron